Pêche des salmonidés migrateurs : la réglementation

Une réglementation particulière est mise en place pour la pêche des salmonidés migrateurs. Découvrez quels sont les règles à respecter pour pêcher notamment le saumon atlantique ou la truite de mer.

Le saumon atlantique et la truite de mer sont des poissons qui vivent dans les eaux salées et migrent vers une eau douce pour se reproduire. Ces espèces migratrices sont très vulnérables (notamment lorsqu’ils remontent ou descendent les cours d’eau). C’est pourquoi une réglementation particulière en matière de pêche est mise en place. Explications.

La carte de pêche et la CPMA « migrateurs »

Pour avoir le droit de pêcher le saumon atlantique ou la truite de mer, chaque pêcheur doit être titulaire d’une carte de pêche et payer un supplément : la « CPMA migrateurs ».

A noter : le prix de la carte de pêche inclut une Cotisation Pêche Milieu Aquatique (CPMA). Elle comprend une redevance milieu aquatique et d’éventuelles options qui permettent d’étendre les possibilités de pêche. Pour pêcher les salmonidés migrateurs, il s’agit de l’option « migrateur ».

La « CPMA migrateurs » coûte 50 euros et prend la forme d’un timbre à apposer sur la carte de pêche. Pour l’acheter, rendez-vous chez un dépositaire agréé « migrateurs ».

La réglementation locale

Les règles de pêche sont fixées au niveau national, mais peuvent être modifiées au niveau départemental par un arrêté. C’est le cas chaque année pour la pêche des salmonidés et autres poissons migrateurs. Cet arrêté définit les modalités de pêche des salmonidés migrateurs tels que les TAC et quotas, les dates d’ouverture de la pêche, les lieux et techniques autorisées.

Pour connaître la réglementation en vigueur dans votre secteur de pêche, renseignez-vous auprès de la fédération départementale concernée.

La taille limite, quotas et lieux des captures

La pêche du saumon atlantique 

  • Elle se pratique dans les cours à saumon (classé) ;
  • L’ouverture de la pêche débute le dernier samedi d’avril (soit le 25 avril 2020) ;
  • La fermeture de la pêche au saumon atlantique a lieu le dernier dimanche d’octobre (soit le 25 octobre 2020) ;
  • La taille minimale des captures est de 50 cm ;
  • Le TAC est limité à 10 captures par an et par bassin, dont 2 saumons de plus de 70 cm.

La pêche de la truite de mer

  • Elle se pratique dans les cours d’eau à truite de mer (classé) ;
  • L’ouverture de la pêche débute le dernier samedi d’avril (soit le 25 avril 2020) ;
  • La fermeture de la pêche au saumon atlantique a lieu le dernier dimanche d’octobre (soit le 25 octobre 2020) ;
  • La taille minimale des captures est de 35 cm ;
  • Le nombre de captures est limité à 2 par pêcheur et par jour.

La déclaration des captures de salmonidés migrateurs

Si vous pêchez des salmonidés migrateurs, faire une déclaration est fortement recommandé pour la truite de mer. En revanche, c’est une obligation pour le saumon atlantique (qui doit en plus avoir une bague d’identification). Pourquoi ? La déclaration est une mesure qui permet le suivi des captures. Elle participe ainsi à la gestion et à la protection du stock de saumon atlantique.

A noter : tous les éléments nécessaires à la déclaration d’une capture (bague, carnet, fiche déclarative…) vous sont fournis par les dépositaires agréés « migrateurs ». En 2020, le site « Déclaration pêche » (déployée dans tous les départements de France), devrait permettre la déclaration des captures en ligne.

Découvrez tous nos produits pour la pêche des salmonidés migrateurs sur notre boutique en ligne www.integralpeche.fr ! N’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements.

Pêche 2020 : dates d’ouverture et fermeture

Quand peut-on pêcher en mer ou en eau douce ? Quelles sont les dates d’ouverture et de fermeture ? Quelles sont les périodes spécifiques à la pêche à la truite, au brochet, à l’ombre commun et aux salmonidés ? Retrouvez les dates de pêche de l’année 2020.

En France, la pratique de la pêche est encadrée par la loi. Les réglementations visent principalement à protéger les poissons sauvages (qui sont une ressource naturelle) et les milieux aquatiques.

Bon à savoir : les règles de pêche sont fixées au niveau national mais peuvent être modifiées au niveau départemental. Pour connaître la réglementation en vigueur dans votre secteur de pêche, renseignez auprès de la mairie, des associations agréées, de la fédération de pêche ou des détaillants et vendeurs d’articles de pêche.

Quand peut-on pêcher en mer ?

La pêche en mer peut s’exercer toute l’année, de jour comme de nuit. Seule exception : la pêche sous-marine. Elle est interdite entre le coucher et le lever du soleil.

Quand peut-on pêcher en eau douce ?

En eau douce, la pêche peut s’exercer :

  • Une demi-heure maximum avant le lever du soleil ;
  • Une demi-heure maximum après le coucher du soleil ;

Il est donc interdit aux pêcheurs de pêcher la nuit (sauf arrêté préfectoral).

Sur Internet, vous trouverez facilement les prévisions des heures de lever et de coucher du soleil afin d’être sûr de pêcher aux heures autorisées.

Une réglementation spécifique pour les eaux de 1ère et 2e catégories

Un calendrier précis réglemente les dates d’ouverture et de fermeture de la pêche dans les eaux de 1ère catégorie. Il s’agit des cours d’eau principalement peuplés de truites.

Pour la pêche dans les eaux douces de 2e catégorie (qui regroupent tous les autres cours d’eau, lacs, rivières, canaux et plans d’eau), la pêche est autorisée toute l’année. Sauf pour la pêche au brochet, de l’ombre commun et des salmonidés où un calendrier précis est donné.

Les dates 2019 de la pêche à la truite

Dans les eaux de 1ère catégorie, les dates d’ouverture et de fermeture de la pêche sont les mêmes partout en France :

  • Ouverture : le 2e samedi de mars pour l’ouverture, soit le samedi 11 mars 2020 ;
  • Fermeture : le 3e dimanche de septembre, soit le dimanche 20 septembre 2020.

Les dates 2019 de la pêche au brochet

La pêche au brochet est désormais autorisée, dans toute la France, du dernier samedi d’avril au dernier dimanche de janvier de l’année suivante, soit du samedi 25 avril 2020 au dimanche 31 janvier 2021.

A noter : Tout brochet capturé du 2e samedi de mars au dernier vendredi d’avril, soit du 14 mars au 24 avril 2020, doit être immédiatement remis à l’eau.

Les dates 2020 de la pêche de l’ombre

La pêche à l’ombre commun, quant à elle, est autorisée du 3e samedi de mai au 31 décembre inclus, soit du 16 mai 2020 et jusqu’au jeudi 31 décembre 2020.

Les dates 2020 de la pêche des salmonidés

Concernant la pêche des salmonidés, qui comprend :

  • La truite fario ;
  • La truite arc-en-ciel ;
  • L’omble et l’omble chevalier ;
  • Le cristivomer.

Ce type de pêche est autorisé dans les cours d’eau ou parties de cours d’eau classés à saumon ou à truite de mer, du 2e samedi de mars au 3e dimanche de septembre, soit du 14 mars au 20 septembre 2020.

La pêche à la carpe de nuit

Si la pêche de nuit est, en principe, interdite, il existe une exception pour la carpe. En effet, un arrêté préfectoral peut l’autoriser de nuit (sous certaines conditions). Renseignez-vous.

La pêche à l’anguille jaune

La pêche de l’anguille jaune est autorisée pendant une période définie par arrêté ministériel en fonction du secteur. Vous trouverez plus d’informations dans les associations agréées pour la pêche et la protection du milieu aquatique ou de votre mairie.

La pêche des poissons migrateurs

Saumon atlantique, grande alose, alose feinte, lamproie marine, lamproie fluviatile et truite de mer… Ces poissons vivent dans les eaux salées et migrent vers une eau douce pour se reproduire. Ces espèces sont très vulnérables lorsqu’ils remontent ou descendent les cours d’eau. C’est pourquoi des dispositions particulières en matière de pêche sont mises en place. Chaque année, un arrêté départemental signé par le préfet définit les modalités de pêche des poissons migrateurs (dont les périodes d’ouverture). Il est nécessaire de se renseigner auprès de la fédération départementale concernée avant d’aller à la pêche des poissons migrateurs.

Préparez votre saison de pêche 2020 en découvrant tous nos produits sur notre boutique en ligne www.integralpeche.fr ! Aussi, n’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements.

Notre sélection de vêtements pour la pêche à la truite

Début mars, les pêcheurs se préparent pour l’ouverture de la pêche à la truite. Avec la fin de l’hiver, les poissons sortent de leur hibernation en quête de nourriture, c’est l’occasion de sortir les appâts… et les manteaux ! En ce début de mois, le temps reste froid et les poissons se font attendre. Intégral Pêche vous présente sa collection de vestes et gilets pour rester à l’affût sans craindre les intempéries.

Mars gris, avril pluvieux, font l’an fertile et plantureux

Qui dit mars dit pluie. Le plus souvent en abondance. C’est le moment de sortir les pantalons de pluie et les waders, ces bottes hautes étanches qui laissent respirer la peau. Intégral Pêche vous recommande également le modèle de veste Rapala Ecowear Reflection. Imperméable, chaude sans être étouffante, cette veste de pluie est fabriquée dans les mêmes tissus et membranes que les modèles de waders de la même marque. Les plus de cette veste ? La cagoule qui protège le visage, les poches fourre-tout de part et d’autre du vêtement et les grandes poches rembourrées pour réchauffer les mains.

Des vêtements adaptés en toute saison

La pêche à la truite dure généralement jusqu’au mois de septembre. En conséquence, Intégral Pêche a décliné sa collection de vestes et gilets en plusieurs modèles plus ou moins chauds en fonction du thermostat. Les températures estivales requièrent des vêtements légers, mais résistants et pratiques. En été, le port du gilet est obligatoire, non pas pour réchauffer, mais à cause des nombreuses poches, bien pratiques pour y stocker tout le matériel nécessaire.

Veste étanche, gilet polaire ou léger, vous trouverez forcément le modèle que vous cherchez sur le catalogue en ligne Intégral Pêche.